Merci pour votre candidature, nous vous contacterons le plus vite possible.

Hendrik Albrecht

3 mins

|

43

Publié le 24-07-2019

L’utilisateur final… ou le maillon le plus faible

De nos jours, les utilisateurs finaux représentent toujours le plus grand facteur de risque en termes de faille de sécurité. À cet égard, les nouvelles technologies peuvent permettre de réagir rapidement et efficacement lorsqu’un problème survient.

Selon vous, quel est le plus gros défi en matière de cybersécurité ?

« De nombreuses entreprises belges n’ont pas suffisamment de visibilité sur l’activité de leur réseau, et ne sont pas en mesure de réagir rapidement quand un problème survient. Aujourd’hui, cette question est pourtant devenue cruciale. Heureusement, les nouvelles technologies permettent d’automatiser la plupart des tâches liées à la cybersécurité et de se focaliser beaucoup plus rapidement sur les incidents clés. Par exemple, les nouvelles technologies peuvent réaliser une analyse comportementale des appareils, des comptes et de leurs utilisateurs. En 2019, les utilisateurs finaux sont toujours le maillon faible, et restent la cible des cyberattaques. Un grand nombre d’attaques par phishing continue à sévir. »


Quel est le meilleur moyen pour les entreprises de résoudre ce problème ?

« Il faut notamment exploiter des technologies capables de surveiller les utilisateurs tout en respectant leur vie privée, et de créer des corrélations plus étroites, basées sur l’analyse comportementale, le machine learning, l’intelligence artificielle… Les incidents de sécurité ne disparaîtront jamais. Il convient donc de réagir aussi rapidement et efficacement que possible pour que la faille soit corrigée avant toute fuite de données. Pour y parvenir, les entreprises doivent absolument œuvrer en amont. »


Les petites entreprises doivent-elles adopter la même approche ?

« La technologie de cybersécurité requise peut s’avérer très onéreuse. C’est pourquoi nous proposons ce service sous forme de dépenses d’exploitation (OPEX), où les clients bénéficient de toute la technologie à un tarif mensuel fixe, qui inclut tous les services de sécurité managés. Les entreprises peuvent ainsi étaler leur investissement, sans surprise ni investissement initial conséquent. »

« Un grand nombre d’attaques par phishing continue à sévir. »
Si Tobania bénéficie d’une certaine notoriété depuis ces cinq dernières années, l’entreprise de Business & Technology Consulting est présente sur le marché depuis près de 25 ans. Cette entreprise 100 % belge compte parmi ses clients de grandes sociétés et d’importantes PME, et elle entretient un lien de longue date avec le monde des affaires en Belgique.

 

Postulez maintenant !

Merci pour votre candidature, nous vous contacterons le plus vite possible.

cookie

Pour plus d'informations, veuillez consulter notre déclaration en matière de cookies.